Actualité à la région, Actualité Tubizienne

Avancée pour une juste représentation des genres

Ce 6 septembre marquait une étape importante pour le Parlement wallon avec l’adoption d’un décret voté à l’unanimité pour garantir une présence équilibrée des genres au sein des collèges communaux et provinciaux.

Concrètement, après les prochaines élections 2018, il y aura 1/3 de femmes ou d’hommes au minimum dans ces organes. Actuellement, ce quota était de minimum une personne du genre opposé.

En tant que jeune femme politique, je considère cette mesure comme une réelle avancée pour la démocratie. En effet, les mandataires politiques se doivent d’être le reflet de la société qu’ils représentent qui compte autant de femmes que d’hommes. Beaucoup de matières concernent directement les femmes : la petite enfance, l’éducation, l’aménagement des espaces publiques… L’objectif de cette mesure est, à long terme, de tendre naturellement vers la parité.

A Tubize par exemple, le collège communal est composé d’une femme seulement et de 5 hommes, ce qui est bien trop peu. Le conseil communal de Tubize quant à lui compte 6 femmes pour 27 conseillers communaux, soit une représentation de 22% de femmes seulement.

Un des freins à l’engagement politique est l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Je pense qu’il est possible de concilier les deux avec une bonne organisation et des mentalités qui évoluent.

Si vous avez des idées ou des propositions pour votre Ville, nous sommes disponibles pour vous informer et vous accompagner dans votre engagement politique.