Actualité à la région

Le climat, tous concernés

En tant que membre de la Commission de coopération au sein du Parlement de Wallonie, j’assiste aux réunions interparlementaires sur le climat entre la Chambre, le Parlement flamand, le Parlement de Wallonie et le Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale.

L’objectif de ces réunions est de parvenir à l’élaboration d’une déclaration commune sur la politique climatique de la Belgique en vue de la COP23 à Bonn, en Allemagne. En effet, une complémentarité des politiques climatiques de l’État fédéral et des Régions est primordiale. Ce dialogue interparlementaire sera poursuivi afin d’établir une position encore plus ambitieuse que cette déclaration, dans le cadre la prochaine COP24 à Katowice en Pologne.

La question du climat est vaste et les efforts à consentir sont différents en fonction des profils des villes et des habitudes des Régions. Nous ne pouvons pas passer à côté de ces efforts car la question du climat a un impact sur les générations futures et les défis auxquels la Wallonie, la Belgique et le monde doit faire face dans la lutte contre le changement climatique.

Du côté wallon, le Parlement de Wallonie a déjà adopté une résolution relative à la mise en œuvre d’une politique wallonne du climat en septembre 2017 pour mener une politique ambitieuse et une stratégie de promotion des énergies renouvelables et durables (énergie solaire, éolienne, hydroélectricité, géothermie, biomasse,…) mais aussi pour rencontrer différents objectifs dont la réduction de 95% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050 par rapport à 1990. Cet objectif ambitieux passe par la mise en œuvre d’un plan d’action concret en matière d’enseignement, de formation, d’emploi, d’aménagement du territoire, de mobilité durable, de logement, d’agriculture et d’environnement.

Une autre initiative coexiste également, l’élaboration du Pacte énergétique interfédéral qui a pour ambition de donner à la Belgique une vision de politique énergétique pour les 30 ans à venir. Dans ce cadre, du 17 octobre au 5 novembre inclus, vous êtes invités à donner votre avis sur internet. Je vous encourage vivement à y participer.